Livres

Harry Potter et l’enfant maudit, Jack Thorne

Cela fait presque un mois que je n’ai rien publié de nouveau par ici, et je vous prie de m’excuser. J’ai enchaîné les soucis de santé et mes journées étaient toutes occupées, week-end compris. Un rhume automnal et la fatigue accumulée ont eu raison de moi cette semaine… Je suis guérie mais je cherche tout de même un moyen de me renouveler dans mes écrits, car je sens que je perds la motivation. Est-ce que je me lance dans des articles plus personnels ? Est-ce que je vous parle des livres de manière plus informelle ?

harry_potter_et_l_enfant_mauditJe voulais toutefois vous donner mon avis sur la fameuse pièce de théâtre Harry Potter et l’enfant maudit, parue en français en octobre dernier. Je l’ai achetée le lendemain de sa parution et l’ai lue en une semaine, la picorant par ci par là.

Il est clair que, comme tout lecteur de ma génération, j’avais hâte de lire les aventures du fils d’Harry Potter, 19 ans après la fin du 7e tome de la série de romans. J’ai attendu la version française par fainéantise mais aussi parce que… dans quelques jours, je vais à Londres avec mon amie V. voir la pièce mise en scène au Palace Theatre !! J’avais envie de comprendre la pièce dans ses moindres détails avant de la suivre en anglais.

Cette nouvelle histoire a été fortement critiquée sur le fond : manque de description, manque de profondeur. Pour sa défense, il faut tenir compte de la forme, celle d’une pièce de théâtre, pour apprécier le fond. Ancienne étudiante en théâtre, j’ai eu l’occasion de lire beaucoup de pièces, et effectivement, le fond est forcément moins « riche » à l’écrit qu’un roman, puisqu’il ne sert qu’à retranscrire le contenu d’une mise en scène.

Cela étant dit, j’avoue que cette « suite » m’aura parue assez fade par rapport à l’histoire d’Harry Potter. Les traits sont grossis, les personnages et les lieux rapidement esquissés… Il est donc primordial de connaître les romans avant de lire cette pièce.

On y suit donc les aventures d’Albus, fils d’Harry, qui entre dans l’adolescence. Il cherche son identité face à ce père mondialement connu. N’est-il que son fils ? N’est-il pas héros lui aussi ? Il va tout mettre en œuvre pour convaincre ses proches, accompagné de Scorpius, fils de Drago Malefoy.

Comme beaucoup de lecteurs, j’ai aimé retrouvé l’univers qui m’a passionné pendant mes années collège-lycée. Malgré cela, je n’ai pas été transportée par ma lecture. Comme dit plus haut, j’ai mis plusieurs jours à la terminer. Rien d’haletant dans cette aventure, si ce n’est que l’on aime s’y replonger pour la nostalgie.

En  revanche, je suis impatiente de découvrir la mise en scène ! Je m’attends à un spectacle tout foufou, plein de surprises et d’effets magiques, on verra s’il sera à la hauteur de mes attentes. Et c’est une longue journée au théâtre qui nous attend, car la première partie dure 2h40 (avec entracte) et la deuxième partie 2h35 ! Bien sûr, je reviendrai par ici pour vous donner mes impressions !

harry-potter-cursed-child-palace-theatre-2

A très vite,

5 réflexions au sujet de « Harry Potter et l’enfant maudit, Jack Thorne »

  1. Quelle chance de pouvoir aller voir cette pièce! Comme toi j’ai lu ce livre plus par nostalgie de retrouver les personnages que pour l’histoire. J’ai hâte d’avoir ton avis sur la pièce! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s