Livres

Songe à la douceur, Clémentine Beauvais

songe-a-la-douceur_clementine-beauvaisPourquoi ce livre ?

Suite à l’article de Laura sur Mille vies en une, j’ai eu très envie de me lancer dans ce roman jeunesse original, qui promettait une lecture doudou dont j’avais justement besoin. Le livre étant très joli, je me le suis offert, comme ça.

De quoi ça parle ?

Eugène et Tatiana se sont connus à l’adolescence, le temps d’un été, puis se sont perdus de vue. Dix ans plus tard, ils se croisent par hasard dans le métro parisien. Une rencontre qui va chambouler leur quotidien…

Mon avis

Comme beaucoup d’autres lecteurs, j’ai adoré ce roman ! C’est ce que j’appelle une véritable œuvre, parfaitement conçue pour faire passer un savoureux moment de lecture.

Vous le savez peut-être déjà, mais Songe à la douceur (vers tiré de « L’invitation au voyage » de Baudelaire) est écrit en vers libres (c’est-à-dire sans aucune règle de strophes ou de rimes). La mise en page joue avec les mots, l’ensemble est aéré, destructuré, inattendu. Même si elle peut décontenancer, la forme de ce roman joue un rôle fondamental dans l’histoire et l’expérience de lecture. C’est évidemment ce qui m’a le plus touchée… Moi qui suis une amatrice d’Apollinaire, j’étais comblée par le calligramme de la fin.

Voilà à quoi ressemble tout le roman :

songe-a-la-douceur_p56-57

On pourrait très bien imaginer une lecture à voix haute de ce roman : il est conçu comme un conte, directement formulé par l’auteure, qui s’amuse avec notre curiosité. C’est un regard extérieur que porte Clémentine Beauvais sur l’histoire d’amour d’Eugène et Tatiana, mais elle en sait tout de même plus que nous. Les retours en arrière pour mieux comprendre le présent créent le suspense et pimentent la lecture.

On se sent de suite touchés par nos deux héros, timides, déboussolés, mignons et joueurs ; aussi par l’acte manqué qui détermine toute l’évolution de leur relation.

C’est un véritable roman doudou, un bouquin qui fait du bien, aussi doux que son titre le laisse entendre, magnifiquement créatif et original. Craquez pour ce livre !

7 réflexions au sujet de « Songe à la douceur, Clémentine Beauvais »

  1. L’article de Laura m’avait déjà donné envie de l’acheter mais le tiens me conforte dans l’idée que je dois l’acheter au plus vite! Hâte de le découvrir maintenant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s