Livres

La Vérité sur l’Affaire Harry Québert, Joël Dicker

laveritesurlaffaireharryquebertPourquoi ce livre ?

Le succès et les retours élogieux de ce roman ont su me convaincre : j’espérais en secret le recevoir en cadeau de Noël. Par chance, ce fut le cas ! Mais ce n’est qu’au mois de mai que j’ai pu m’y plonger.

De quoi ça parle ?

Dès le début, on suit Marcus Goldman, écrivain à succès, s’apprêtant à écrire un nouveau roman pour son éditeur. Malheureusement, l’inspiration ne vient pas. Il reprend alors contact avec un vieil ami, Harry Québert, qui fut son professeur et son mentor. Leurs destins vont être bouleversés lorsque l’on retrouve dans le jardin de Québert le squelette de Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans assassinée en 1975, bien des années avant. Son maître et ami accusé de meurtre, Goldman va tout faire pour prouver son innocence, en interrogeant le voisinage et outrepassant les menaces qui lui sont proférées. Une expérience qu’il va vite coucher sur le papier, afin de rétablir la vérité.

Mon avis

La Vérité sur l’Affaire Harry Québert est un incroyable roman ! Difficile de le lâcher lorsque l’on commence la lecture. Aéré et rythmé, le texte est très accrocheur : la fin d’un chapitre donne irrémédiablement envie d’entamer le suivant. On ne s’ennuie jamais. L’enquête de Goldman et les découvertes qu’il fait au fil des pages sont étonnantes et mystérieuses. On chercher tout le temps le pourquoi du comment.

L’organisation du roman est aussi très intéressante : d’abord, les points de vue se multiplient. Ainsi, on revit plusieurs scènes, racontées par plusieurs personnages. Quelques détails diffèrent alors, des secrets sont percés à jour, le suspense est à son comble ! Ensuite, chaque chapitre est précédé d’une leçon d’écriture, dictée par Québert. En 31 points, on apprend donc quelle est la recette d’un bon roman. Car ce livre est aussi une réflexion sur l’écriture et sur l’acte d’écrire. L’objet livre en lui-même fait partie de l’histoire : celui que nous tenons entre nos mains n’est autre que le livre écrit par Goldman. Une très belle mise en abyme qui est un véritable tour de force de la part de l’auteur !

L’intrigue est elle aussi surprenante. Jamais je n’ai découvert les réponses par moi-même, car Joël Dicker sait nous mener par le bout du nez. Les rebondissements surviennent jusqu’aux derniers chapitres, impossible de s’arrêter ! Très cinématographique, ce roman a toutes ses chances pour être adapté sur grand écran : rythmé, mystérieux, riche en dialogues, impeccablement ficelé, rien ne manque pour que l’on passe un très bon moment. Le temps de quelques jours, j’ai retrouvé la frénésie littéraire qui m’habite de plus en plus rarement. N’ayez donc pas peur des 600 et quelques pages, elles vous fileront entre les doigts en un rien de temps ! Un Goncourt des lycéens amplement mérité.

DICKER Joël, La Vérité sur l’Affaire Harry Québert, éditions de Fallois / L’Age d’Homme, 2012, 667 pages

12 réflexions au sujet de « La Vérité sur l’Affaire Harry Québert, Joël Dicker »

  1. Bon, je me demandais si j’allais suivre le mouvement et tu m’en as donné envie ! Prochain achat à venir donc. Très très vite !

  2. Je suis en train de le lire ! Et… je ne vais pas le lâcher avant de le refermer sur la dernière page ! Un véritable phénomène ce Goncourt des lycéens, comme beaucoup d’autres avant lui !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s