Livres

Trente-six chandelles, Marie-Sabine Roger

roger_trente-six-chandellesPourquoi ce livre ?

Je l’ai choisi et reçu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire 2014 de Price Minister-Rakuten. Pour rappel, le site permet aux blogueurs de recevoir gratuitement un des livres de la rentrée littéraire, en échange d’une chronique de blog. J’avais déjà participé à l’opération l’année dernière et avais chroniqué l’étrange Lady Hunt, de Hélène Frappat.

De quoi ça parle ?

Nous sommes le 15 février. Mortimer Decime a aujourd’hui 36 ans. Allongé sur son lit, il attend la mort, qui devrait arriver à 11h pile. En effet, depuis quatre générations, les hommes de sa famille meurent à cette heure exacte, le jour de leur 36e anniversaire. Mortimer s’est donc préparé au pire. Mais si le destin en décidait autrement ?

Mon avis

WHAHOU ! Quel roman génial ! Un bouquin tendre, plein d’humour, d’amour, d’originalité. Quel plaisir ! Se plonger dans ses pages a l’effet d’un Kiss-Cool. Nous voilà rafraîchis, sourire aux lèvres !

Notre héros Mortimer est un homme désabusé mais infiniment drôle. Il revient sur la vie de ses ancêtres et raconte avec sérieux leurs invraisemblables et désopilantes façons de mourir. Puis il nous présente ses deux amis, Nassardine et Paquita, le couple parfait mais désaccordé, délurés, amoureux, pleins d’attentions pour lui, qu’il fréquente depuis de longues années et a qui il confie ses rêves. Enfin, il fait entrer en scène la mutine Jasmine, dont les passe-temps sont de se faire consoler par les gens (pour qu’ils se sentent utiles) et de fabriquer des chapeaux farfelus. Bref, Mortimer et les autres personnages sont tous un peu perchés sur leur nuage. Très touchants, très humains, on aimerait profondément les rencontrer.

Le style de l’auteur et la structure du livre m’ont aussi charmée. L’écriture, légère, caustique ou tendre, se joue de la mort et des petits drames de la vie ; elle illumine les pages et embelli les personnages que l’on aime déjà tant. Les chapitres, eux, sont aérés, découpés de manière inattendue. Ils font que nos yeux filent à toute vitesse et que l’on engloutit ce joli roman.

Trente-six chandelles est un intelligent livre-doudou. Je l’ai serré contre ma joue en le terminant, le cœur tout content. A lire si vous avez le moral dans les chaussettes ou que vous avez envie d’une bonne dose d’humour et d’amour.

Merci Price-Minister pour cet envoi et cette magnifique découverte !

Informations complémentaires

Marie-Sabine Roger est notamment l’auteur de La tête en friche (dont j’avais adoré l’adaptation cinématographique avec Gisèle Casadesus) et Bon rétablissement, aussi adapté au cinéma récemment (avec Gérard Lanvin) par Jean Becker. Tout ça pour dire que ses romans semblent parfaits pour le cinéma !

ROGER Marie-Sabine, Trente-six chandelles, éditions du Rouergue, 2014, 278 pages

5 réflexions au sujet de « Trente-six chandelles, Marie-Sabine Roger »

  1. J’ai été très mitigée sur cette lecture….Mais j’aimerais découvrir d’autres livres de cette auteure car elle a l’air de faire le buzz, mais pour celui ci je suis passée a coté on dirait….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s