Livres

Manabé Shima, Florent Chavouet

florent-chavouet_manabe-shimaPourquoi ce livre ?

Vous allez me dire : « Quoi ? Tu as presque 40 livres dans ta PAL et tu empruntes des bouquins à tes proches ? ». Oui, pardon. C’est eux qui me les mettent entre les mains, la plupart du temps, et je me dois d’honorer mon rôle d’amie lectrice. Hormis dans ce cas : c’est moi qui ai demandé à mon amie C. (toujours du blog Le Cri du Bonsaï) de me prêter cette jolie BD. Elle en avait parlé par ici et j’avais déjà eu un pré-coup de cœur…

De quoi ça parle ?

Florent Chavouet, illustrateur et auteur de BD, habitué de séjours au Japon, a un jour eu l’idée d’aller sur l’une des 4000 îles du pays (selon la BD). Ses conditions ? Une petite île, isolée mais accessible. Il choisit Manabé Shima, très peu connue, où l’on passe sa vie à pêcher et manger du poisson. L’auteur va alors dessiner ses deux mois de vie sur cette île typique : les animaux et plantes qu’il y croise, les familles japonaises, leurs maisons, les routes, les petites fêtes de village… dans les moindres détails.

Mon avis

Manabé Shima est une magnifique BD ! On sent l’auteur passionné, il rend son travail passionnant grâce à des dessins ultra-précis, qui rendent chaque détail : le contenu des étagères des maisons, les bibelots, les visages, les aliments, les jardins… On se croirait sur cette île paisible, qui semble retenue dans le passé, là où il n’y a pas de voitures rutilantes, où le calme semble de mise, où la pêche est l’unique activité des habitants, où les chats peuplent les rues, où l’on boit à la santé de tout et n’importe quoi. Tout à coup, on a envie de faire ses valises et d’aller déguster une dorade aux côtés de ces japonais authentiques.

manabe-shima-planche

Sans jamais se moquer, l’auteur dépeint les traditions et autres étrangetés de l’île, avec douceur et humour. On le sent vite intégré et accepté au milieu des familles, parfois sauvages et bourrues, parfois fières d’être les modèles des dessins de cet étranger.

manabe-shima-planche2

Il faut parfois tourner et virer le livre dans tous les sens pour lire les annotations de l’auteur, qui se fiche de la perspective ou du réalisme et dessine les espaces en 3D. Mais cela ajoute au plaisir de lecture et de découverte ! Nous ne sommes pas loin du livre-jeu, du livre ludique, plein de surprises, qui demande une attention toute particulière.

Si vous êtes amateur du Japon et de ses coutumes, adepte des dessins détaillés et richement colorés, ou tout simplement curieux, lancez-vous dans Manabé Shima, une BD haute en couleurs qui fait voyager, assez longue pour que l’on en profite et que l’on en ait pour son argent. Géniale !

CHAVOUET Florent, Manabé Shima, éditions Philippe Picquier, 2010, 142 pages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s