Livres

La petite lumière, Antonio Moresco

la-petite-lumiere_antonio-morescoPourquoi ce livre ?

C’est ma maman qui me l’a prêté. Un livre tout jaune et tout court, je dis oui !

De quoi ça parle ?

Le narrateur vit isolé dans un village de montagne. Un jour, il perçoit au loin une petite lumière. Une lueur énigmatique qu’il va chercher et trouver…

Mon avis

Ce court roman d’une centaine de pages m’a semblé très étrange : c’est un livre à part, écrit à la manière d’une poésie en prose. On ne sait rien du narrateur, ni son nom, ni son histoire, ni la raison pour laquelle il vit seul dans cet endroit isolé. Cela déroute au début, puis l’on comprend que ce n’est pas le but du livre.

Ce qui compte, c’est son attirance pour cette petite lumière et ce qu’il va y découvrir. Le suspense, même s’il est minime, est indéniablement là. Une fois la découverte faite, la poésie devient fable puis récit philosophique.

La petite lumière est une pensée sur le temps qui passe, sur la solitude et la contemplation de la nature. Cette dernière est omniprésente, elle secoue les pages, bouleverse les phrases… la vie animale est là, sous chaque pierre, sur chaque chemin ; la nature sauvage à perte de vue du narrateur.

C’est une belle et charmante parenthèse que nous propose Antonio Moresco, qui plaira aux romantiques, aux nostalgiques et aux rêveurs contemplatifs.

Une réflexion au sujet de « La petite lumière, Antonio Moresco »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s