Blabla

Etre grande en 2014

Etre grande (c’est-à-dire de grande taille) de nos jours n’est pas forcément synonyme de chance/élégance/grâce/réussite/prospérité (rayez la mention inutile – oui, je dis n’importe quoi, et alors ?). Combien de fois ai-je entendu « t’es grande, t’as de la chance ! » alors que mes yeux, fuyants, semblaient dire « ma/mon pauvre, que vas-tu donc imaginer là ! ».

Car être grande en 2014 n’a RIEN à voir avec la chance ! Etant très fortement concernée par ce phénomène de pousse instantanée, je peux vous l’affirmer (les grands me comprendront en soupirant) : être grand est encore un INCONVENIENT.

Je serais prête à sacrifier la vue dégagée des concerts pour tout le reste : la place pour les jambes dans le train et au théâtre, les vêtements et chaussures accessibles, le mouvement gracieux, la capacité à se faufiler.

Il fut un temps, certes, où les choses étaient pires qu’aujourd’hui : la période du collège et lycée, qui comme on le sait, est propice à la découverte de soi, fut plutôt compliquée (corporellement parlant). J’ai grandi en une année, et suis ainsi devenue la plus grande fille du collège, comme me l’a fait remarquer l’amie qui devint alors la 2e du classement.

Mon corps a été cohérent jusqu’au bout : les bras se sont allongés, tout comme les jambes et les pieds. Les seules chaussures, hors de prix, qui me convenaient alors étaient les Kickers que je renouvelais une fois par an, pour Noël.

Lorsque j’ai découvert Mango et Stradivarius, j’ai cru pleurer de joie : je trouvais des pantalons assez longs pour moi ! Paris m’a révélé les secrets des grands pieds féminins et je suis depuis quelques années adepte de la boutique Sagone, spécialiste des belles chaussures pour grands pieds. Mais cela reste très cher, et donc très occasionnel.

Je reviens des soldes, moi qui déteste faire du shopping car je suis allergique à la foule en délire. J’ai eu l’envie subite de vagabonder dans les rayons à la recherche de la veste cintrée de mes rêves. Une heure plus tard, la conclusion est sans appel : aucune ne me va. Zara, H&M, Mango, Esprit, Camaïeu, Etam, Naf-Naf, New Look… Les bras, toujours trop courts, rivalisent avec les épaules, souvent trop larges. J’ai la désagréable impression d’être difforme, non-conforme à ce qu’est une femme aujourd’hui, à ce qu’elle peut porter comme vêtement.

Etre grande en 2014, ça coûte cher (car les boutiques spécialisées nous le font payer, à nous les grandes !), c’est être toute serrée dans ses fringues, et c’est quand même un peu démoralisant. Difficile, avec tout ça, d’avoir une démarche élégante et de se sentir bien dans ses chaussures serrées et ses vestes trop petites.

Si je trouve une boutique miracle pour les grands bras, je viendrai poster l’info ici, au cas où vous vivez le même drame que moi.

A bon entendeur !

13 réflexions au sujet de « Etre grande en 2014 »

  1. Je vis la même chose mais ce qui est trop grand chez moi, c’est ma poitrine 😀
    La plaie des filles aux gros seins (ouuuh avec de tels mots je vais t’attirer des commentaires étranges) qui ne peuvent entrer dans aucune robe.

    Sinon j’ai un géant à la maison aussi. Un beau spécimen de 2m04. On collectionne les anecdotes sur les grands avec lui. On fait une battle ? 😀

    1. C’est un homme alors je pense qu’il a un tout petit peu moins de mal que moi pour les vêtements et chaussures. Non ? Pour les inconvénients dans la vie de tous les jours, il doit me comprendre. 🙂

      1. Oui, pour les chaussures ça va d’autant qu’il n’a pas de si grands pieds. Pour les pantalons, par contre. L’exemple le plus drôle c’est les bermudas qui lui tombent comme des shorts au-dessus du genou 😀

        Par contre, est-ce qu’une fille grande doit aussi supporter tous les « vous pouvez m’attrapez ça ? » des petites vieilles au supermarché ? 😉

      2. C’est assez rare mais au final, c’est une des choses que j’aime le plus dans le fait d’être grande. Atteindre ce que d’autres ne peuvent pas atteindre. 😉

  2. Je suis grande aussi et même si j’arrive à trouver des vêtements à ma taille, j’avoue que j’aimerais être plus petite. Je ne sais pas si tu connais, mais Asos a sorti une ligne pour les grandes, Asos Tall, c’est déjà ça 🙂

  3. Je n’ai pas ce problème étant plutôt petite (je me trouve parfaitement « normale » avec mes 1m60 mais je bouffe encore mon lot de moqueries). Mais bon, je crois que le problème c’est surtout que tout soit « normalisé ». Pendant longtemps je ne trouvais ni chaussures ni pantalons qui m’allaient. J’ai un petit pied mais surtout très fin, je flotte dans la plupart des chaussures, et pour les pantalons (sans parler des 15 cm de jambes à couper), il n’est visiblement pas prévu d’avoir une taille très fine avec des hanches larges, des fesses et des cuisses. Un corps de femme quoi…
    Même si c’est forcément plus facile de s’habiller quand on est petit dans la mesure où on peut retoucher (et mettre des semelles dans les chaussures), ce n’est pas pour autant simple tous les jours ! Des fois je me demande si les vêtements sont faits pour être portés tant ils semblent mal conçus, pour qui que ce soit !
    Quant au côté gracieux, hum… j’ai bien peur d’avoir été oubliée le jour de la distribution… Mais bon, va dire que ça fait mon charme hein 🙂

  4. Je me reconnais dans ton article.
    Etre trop grande c’est mon « calvaire » depuis la maternelle. Toujours une tête de plus que les enfants de mon âge et forcément ça a continué… Côté vestimentaire ça a toujours été la galère, pantalons et jupes trop courts, chaussures n’en parlons pas…
    Un jour peut être les vêtements pour les personnes de grandes tailles seront accessibles au budget de tout le monde. (on peut rêver un peu)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s