Livres

Tu mourras moins bête, tome 1, Marion Montaigne

tumourrasmoinsbete-1-montaigneCa fait peut-être aussi partie des nouveautés 2013, mais là, tout de suite, j’ai envie de vous parler d’une bande-dessinée. Eh oui, d’habitude, je les lis dans mon coin sans les chroniquer mais bon… Le changement, c’est maintenant !

Comme vous pouvez le voir, je m’apprête à blablater sur Tu mourras moins bête de Marion Montaigne, une bd tirée du blog Tu mourras moins bête (du même nom, oui oui). Première information capitale : j’ai découvert ce blog il y a à peu près… 3 jours. Hum. Je me sens [comment dire..?] légèrement en retard, car oui, c’est une réalité, le blog existe depuis… 2008 !

Heureusement, la bd est sortie en 2011, donc ça me fait un retard de 2 ans. Ca va (hum).

Bref ! Tout ça pour introduire mon passionnant avis sur la chose.

Pourquoi ce livre ?

Pour une fois, je n’ai pas de raison. Je l’ai vu en librairie et j’ai décidé de l’acheter, comme ça, subitement. Parce que ça avait l’air drôle et que Lolita n’arrivait pas à me distraire correctement.

De quoi ça parle ?

L’auteur s’amuse à répondre à des questions un peu farfelues, en démontrant bien que ce qu’on voit au cinéma ou à la télé n’est pas du tout réel/possible/imaginable. Les démonstrations sont basées sur des études scientifiques et sont surtout très drôles !

Mon avis

Vous avez envie de passer un bon moment en apprenant des choses et en vous marrant comme une baleine (il paraît que ça rigole bien ces bêtes-là) ? N’hésitez plus, lisez Tu mourras moins bête ou promenez-vous sur le blog de Marion Montaigne. Vous saurez ainsi pourquoi on ne donne pas de parachutes aux passagers d’un avion, mais aussi pourquoi les séries d’enquêtes policières ou médicales sont complètement à côté de la plaque. Entre autres.

Les dessins, assez simples, ont un aspect gribouillis mais sont très expressifs. Ne vous attendez donc pas à de magnifiques dessins parfaitement tracés. Ils sont surtout là pour illustrer le propos de manière ludique.

Notez bien que la bd est assez longue (255 pages), ce qui permet d’en avoir pour son argent. Le tome 2 est déjà sorti, j’ai bien envie de le lire mais je vais attendre un peu pour l’acheter. Pour patienter, rendez-vous sur le blog !

MONTAIGNE Marion, Tu mourras moins bête, La science, c’est pas du cinéma, tome 1, Editions Ankama, 2011, 255 pages

Une réflexion au sujet de « Tu mourras moins bête, tome 1, Marion Montaigne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s