Livres

Le voyage dans le passé, Stefan Zweig

voyage-dans-le-passe-stefan-zweigPourquoi ce livre ?

C’est ma maman qui me l’a conseillé, lorsque je lui ai prêté d’autres ouvrages de Stefan Zweig.

De quoi ça parle ?

Cette nouvelle met en scène les retrouvailles de deux amoureux, neuf ans après leur séparation due au travail puis à la guerre.

Mon avis

Le voyage dans le passé est une nouvelle de 102 pages qui résume tout l’univers de Stefan Zweig : très empreint de nostalgie, ce récit revient sur la naissance de l’amour entre un homme et une femme puis raconte leur séparation, et, plus tard, leurs retrouvailles. Le manque, la tristesse, le découragement, la timidité, la gène envahissent chaque page. Après tant d’années, longtemps après la promesse d’une fabuleuse union, ces deux êtres sont devenus distants l’un de l’autre. Le souvenir de leur amour va-t-il raviver la flamme ? C’est toute la question de cette histoire finalement assez noire, mais parfaitement écrite, bien sûr.

J’ai aimé découvrir cette nouvelle récemment traduite pour la première fois (2008). Connaissant les démons de l’auteur, j’appréhendais une triste fin. Je ne vous dirai pas comment cela finit, mais c’est en tout cas une fin à la Zweig. Une lecture pleine de mélancolie qui fait vraiment voyager dans le passé. C’est un très bon moyen de faire connaissance avec la plume de l’auteur si vous n’avez jamais lu ses œuvres !

Livres

La Confusion des sentiments, Stefan Zweig

confusion-des-sentiments_zweigPourquoi ce livre ?

Il fait partie du coffret des chefs d’œuvre de Stefan Zweig édité pour Noël par les éditions Le Livre de Poche, que j’avais gagné lors d’un concours. Besoin d’un classique ? Hop, j’ai pioché dans le coffret.

De quoi ça parle ?

Sous-titré « Notes intimes du professeur R de D », La Confusion des sentiments est une longue nouvelle. Le narrateur revient sur sa rencontre avec un professeur passionné et fascinant.

Mon avis

Cette nouvelle n’a rien d’anecdotique dans l’œuvre de Zweig. La quatrième de couverture la qualifie de chef d’œuvre et en effet, c’est un peu de cet ordre là. Le début de ma lecture, pourtant, n’augurait rien de bon. L’écriture dense de l’auteur demande une certaine concentration et l’on n’entre pas facilement dans le récit du narrateur. Rêveuse, je n’arrivais donc pas à m’intéresser à l’histoire. Pourtant, dès que le personnage principal rencontre son professeur, on devient, comme lui, fasciné par l’homme.

On est aussi porté par l’écriture de Zweig, poétique, presque musicale, que l’on a envie de murmurer à voix haute tant les mots s’enchaînent bien. Indiscutablement, l’auteur maîtrise sa plume. Il n’a pas seulement écrit un texte, il raconte.

Le narrateur, perturbé par ce professeur énigmatique, vit dans l’ombre de l’érudit. Il finit par découvrir le secret de cet homme sujet aux absences inexpliquées, parfois tendre et attentif, parfois brutal et sévère. Ce secret qui nous scotche. Zweig, précurseur, a le talent de parler de tout de manière sublime. Moi qui avais du mal à commencer le livre, j’ai absolument tenu à le terminer une fois prise dans le récit. C’est beau, tout simplement. Je ne demande pas grand chose de plus aux romans.

ZWEIG Stefan, La Confusion des sentiments, éditions Le Livre de Poche, 2011 (première publication en 1927), traduit par Olivier Bournac et Alzir Hella, traduction révisée par Brigitte Vergne-Cain et Gérard Rudent, 124 pages

Musique et concerts

Dub Incorporation, le bonheur en musique

Il faut que je vous parle de Dub Incorporation. Sans ça, vous ne me connaîtriez pas tout à fait. Il faut le voir pour le croire : les concerts de ce groupe de reggae/dub/ragga de Saint-Etienne me transforment en une chose étrange. Me libérant de mes cheveux tentaculaires, je suis pleinement heureuse durant ces instants toujours trop courts mais intenses.

Oui mais c’est qui, Dub Inc. ?

La Dub Inc. se compose de sept musiciens, dont deux chanteurs vraiment incroyables, à savoir Komlan (Aurélien Zohou) et Bouchkour (Hakim Meridja). Tous les deux ont une pêche d’enfer. Ils savent mettre l’ambiance, chauffer le public, agiter les foules, rendre heureux.

C’est quoi, comme musique ?

C’est, comme je le disais, un mélange de reggae/ska/dub/ragga. Il y a bien évidemment des influences Bob Marley mais très lointaines, puisque la musique de Dub Inc. est bien plus rythmée. Ca bouge beaucoup beaucoup ! Rare sont les chansons douces et calmes (mais elles sont parfois nécessaires pour respirer un coup). Bref, vous l’aurez compris, c’est hyper-joyeux et coloré !

Et qu’est-ce que ça provoque chez toi ?

Le bonheur. J’aime par dessus tout chanter avec d’autres milliers de personnes qui, comme moi, connaissent tout par cœur. Cette fusion avec les autres me fait frissonner, c’est un plaisir si intense que je ne pourrais pas me passer de ce genre de concerts. Avec Dub Inc., je me défoule, je respire, je souris, je ris, j’aime la terre entière, je me libère. Une sensation unique qui ne se réveille qu’à ce moment-là. Quand je les vois, mais aussi quand je les écoute. J’ai aussitôt envie de sauter partout comme un petit kangourou tout joyeux !

D’accord, on a compris ! Alors tu nous conseilles quoi, pour découvrir Dub Inc. ?

Premièrement, les voir en concert. C’est un show exceptionnel. Deuxièmement (ou en attendant une nouvelle tournée), écouter “Hors-contrôle”, le dernier album en date du groupe. Si vous voulez que l’effet soit immédiat, penchez-vous sur “Tout ce qu’ils veulent” (écouter la vidéo ci-dessous). Si vous ne bougez pas, vous êtes malade. “Laisse le temps” est aussi formidable, tout comme “Murderer”, “Diversité”, “Métissage”, “Djamila”, “Ma mélodie” et le célèbre “Rude Boy”.

Vous avez l’autorisation de ne pas aimer, mais alors, dites-moi pourquoi, pitié. Qu’on ne se fâche pas en si bon chemin. Sourire

Edit. du 11/10/2013 : Le nouvel album du groupe « Paradise » va paraître dans quelques jours et le groupe a révélé en avant-première la chanson « Chaque nouvelle page ». Et voilà, je saute à nouveau comme un kangourou ! YOUHOU !

Chaque nouvelle page – Dub Inc. – vidéo de DubIncOfficial

Regardez aussi les vidéos live disponibles sur la chaîne YouTube Dub Inc. Fans.