Livres

Alors voilà, Baptiste Beaulieu

alors-voila_baptiste-beaulieuPourquoi ce livre ?

Je suis une lectrice assidue et admiratrice du blog de Baptiste Beaulieu depuis bien longtemps, mais je n’avais jamais lu l’un de ses livres. Une erreur d’aiguillage à Noël a fait que j’ai récupéré celui-ci – et j’en étais très heureuse ! Je me suis jetée dessus assez rapidement.

De quoi ça parle ?

Tiré des chroniques du blog de l’auteur, Alors voilà raconte les aventures d’un médecin interne dans un hôpital. A la manière d’un journal intime, il décrit durant une semaine, heure après heure, les joies et les drames qui ponctuent le quotidien des Urgences.

Mon avis

C’est un petit bijou, comme je m’y attendais ! Ce témoignage plein d’humour et de poésie est un véritable hymne à l’humain : sa bêtise, ses faiblesses, ses obsessions, mais aussi son intelligence, sa tendresse, sa joie de vivre. On touche du doigt ce qu’est l’humanité, dans ce qu’elle a de plus beau : aider, guérir, écouter les corps et les âmes des patients, des plus jeunes aux plus âgés, des plus seuls aux mieux accompagnés. Ces jeunes internes, protagonistes du récit, ne laissent pas leurs émotions sur le seuil des Urgences : ils vivent avec et les partagent avec les patients – et les lecteurs.

Baptiste Beaulieu est un formidable conteur, et il le sait. Drôle, il nous fait rire avec l’examen médical le plus curieux ou la pensée la plus triste. Aujourd’hui médecin, il inspire la confiance et l’écoute. On rêve tous de l’avoir comme docteur !

A lire absolument ! Je suis maintenant convaincue qu’il faut que je lise les romans de Baptiste Beaulieu. S’ils sont aussi bons que ces chroniques, ça promet !

5 réflexions au sujet de « Alors voilà, Baptiste Beaulieu »

  1. Ouf ! Un qui ne finira pas dans ma Wishlist … Pour cause, je l’ai déjà lu 😀
    Je partage ton avis, j’avais beaucoup aimé aussi. J’ai son dernier « La ballade de l’enfant gris » qui m’attend dans la bibliothèque, j’espère le lire rapidement (j’attendais que le moral remonte un peu aussi parce que le sujet est délicat et j’avais peur de ne pas l’apprécier si je le lisais plus tôt :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s