Livres

Charly 9, Richard Guérineau, d’après Jean Teulé

charly9-guerineauPourquoi ce livre ?

D’abord parce que j’adore Jean Teulé, comme vous le savez ; ensuite parce que j’avais adoré son roman Charly 9 ; enfin parce qu’une adaptation BD avait tout pour me plaire !

De quoi ça parle ?

Tout comme dans le roman, cette bande-dessinée relate l’histoire de Charles IX, qui a ordonné le massacre de la Saint-Barthélémy en 1572. Cet événement terrifiant a bouleversé la vie et la santé mentale du jeune Roi de France…

Mon avis

C’était un vrai plaisir de me replonger dans cette histoire par le biais d’une bande-dessinée ! La fougue de Teulé est omniprésente dans les textes et la folie de Charles IX s’étale sur chaque page, dans chaque dessin de Richard Guérineau. Même si je ne suis pas particulièrement séduite par le trait du dessinateur, j’ai aimé l’utilisation des couleurs pour accompagner le récit, notamment le rouge sang qui envahit l’espace : brutalement dès le début du livre, puis petit à petit, dans le quotidien du roi perdant l’esprit. L’horreur de la Saint-Barthélémy nous saute aux yeux ! C’est un choix très intelligent, qui dit tout avec une seule couleur !

charly9-guerineau_planche

Le personnage fascinant de Charles IX méritait une bande-dessinée, c’est chose faite ! A lire après avoir découvert l’incroyable roman de Jean Teulé, bien évidemment.

Livres

Charly 9, Jean Teulé

teule-charly-9Pourquoi ce livre ?

Vous le savez, Jean Teulé fait partie de mes auteurs préférés. J’ai donc comme objectif de lire tous ses romans. J’avais trouvé celui-ci en broché à 1€ en occasion chez Book-Off à Paris, il dormait depuis sur une étagère, jusqu’à ce que j’ai envie de le dévorer récemment !

De quoi ça parle ?

Charles IX, jeune roi de France, ordonne le massacre de la Saint-Barthélemy, sous la pression de sa mère. Une extermination des Protestants qui s’étend à toute la France et devient incontrôlable… Le jeune homme ne s’en remet pas et sombre peu à peu dans la folie.

Mon avis

C’est encore une fois du Teulé tout craché. L’ordonnance du massacre au début du livre est un coup de maître de l’auteur : en quelques pages, à travers un dialogue redoutable, on comprend tout. Charles IX devient Charly 9. Il ne résiste pas aux demandes insistantes de ses proches et ordonne le massacre des Protestants. C’est un jeune roi transformé que l’on retrouve dans les pages suivantes : le voilà qui décapite les animaux et s’en fait des vêtements, il torture les oiseaux, chasse le cerf dans les couloirs du Louvre, distribue du muguet pour nourrir et porter bonheur aux Parisiens affamés, en ignorant que la plante est toxique, remplit les caisses du royaume avec de la fausse monnaie…

Le portrait de Charly 9 est à la fois drôle, touchant et terrifiant. Les mots de Teulé, crus, précis, modernes, entourés d’une ponctuation mouvementée, font de ce roi incompris et cruel un homme perdu, manipulé, qui redevient sauvage pour oublier ce qu’il a pu commettre.

C’est un roman vraiment fascinant qui se savoure et se découvre très rapidement, grâce à ses nombreux dialogues. Teulé maîtrise incontestablement l’écriture. Une fois de plus, il met en scène un personnage hors du commun avec un vocabulaire très riche et un sens de la formule. J’adore !